Ce colis, que je viens de fermer, scotcher soigneusement, sera sans doute l'un des derniers qu'une swapeuse déballera...

Je le confie à la poste demain matin, rendez-vous dans quelques jours chez ...  aahh ! non, on ne peut rien dire !


IMGP0264

J'ai fait une expérience très troublante la nuit dernière. 
Dans ma recherche effrénée, parmi mes piles et mes pal, DU livre-ami qui va me réjouir et me sortir de ma panne de lecture, hier soir, je tombe sur "Le musée du silence" de Yoko41BREWHP1XL Ogawa.

Original, ce muséographe qui se met au service d'une centenaire et de ses mystérieuses collections dans un manoir isolé, on ne peut déterminer dans quel endroit du monde,  peuplé d'ombres. Je commence, puis je m'endors, et je suis réveillée en sursaut vers quatre heures du matin par un terrible coup de tonnerre, une pluie battante qui fouettait mes fenêtres,  un orage violent qui a fait quelques dégâts par chez moi.

J'allume une petite lampe (tant que le courant n'est pas coupé !) et je me plonge dans mon Musée du silence.

Éclairs, vacarme du tonnerre et des rafales de vent accompagnent efficacement ma lecture! Je découvre l'ambiance macabre de la buanderie où sont stockés les pièces de la collection, la description de quelques objets et reliques, le malaise général et l'angoisse qui se dégage du roman  et  c'est trop! 

J'ai fermé le livre, je me suis levée, j'ai attendu le lever du jour...

Je ferai une autre tentative, un autre roman de Yoko Ogawa (dont j'attendais beaucoup!)